Emprisonnement des supposés membres du MFDC: Abdou Sané parle d' un "acharnement inutile"

11/07/2019

Abdou Sané, ancien député sous l’ancien président Abdoulaye Wade, n'a pas voulu gardé son silence face aux agissements du sous préfet de Kataba1. M. Sané, a déclaré au journal Exclusif que l’arrestation et la condamnation « ce matin au tribunal de Bignona » des « militants du MFDC » l’ont « irrité ».

« Il n’y a que de l’arbitraire. Et même appartenir au MFDC en quoi c’est c’est un crime? Un délit? Persécution à Bignona de supposés membres du MFDC par l’Etat du Sénégal: un acharnement », a-t-il réagi.

Si l’on se fie au document de l’accord de Rome signé par le gouvernement du Sénégal et le MFDC de Salif Sadio le 22 février 2014 dont une copie est parvenu au journal Exclusif, le MFDC a « le droit » de tenir des « rencontres ou conférences » dans le cadre du processus de paix en Casamance.
Par Erick Salemon Bassène 


Facebook
Directeur de l'information et Gérant: Ibrahima Khalil DIEME
Kdieme7@gmail.com
Directrice Financière Générale: Fanta Fifi Diop
Sacré Coeur III Dakar
Email: exclusif7@gmail.com