"Aar Luniu Bokk": enterrement anonyme...

15/09/2019

Cette fois-ci le préfet s'y est pris très tôt de peur d'être le bouc émissaire d'une démobilisation qui va en crescendo. Ils n'ont pas retenu la gifle de Guédiawaye, citoyens fiers de leur édile dont rien ne viendra entacher l'excellent travail dans la ville éponyme. Ils leurs ont dit : Go a way!

Le ciel, malgré le temps pluvieux et les effets de l'ouragan Dorian sur l'atmosphère tropicale, a pris une pause, refusant de verser une seule goutte de pluie pour ne pas être soupçonné de compassion. Tout ce qu'il a pu faire c'est de laisser le soleil briller au firmament pour laisser les caméras être les témoins de l'histoire.

Le peuple mature a depuis longtemps compris les gesticulations puériles, très loin de ses préoccupations.Ils refusent de comprendre que le peuple a compris. Le peuple refuse de faire partie de leurs "2 millions " de prisonniers de conscience.Il n'a de compte à rendre à personne. Il étale sa souveraineté!


Alioune a juré (oh kho! il a fait des émules même à l'absence du Coran) pour mettre à l'aise parents et amis et donner des coudées franches à son frère de président.
Les témoignages et autres preuves attendus, ne sont pas tombés dans l'escarcelle de la Dic.Point de traces de 250000 dollars dans aucun compte bancaire au Sénégal et dans le monde.Nos limiers sont rentrés bredouilles, retour à l'envoyeur, le procureur s'en est lavé les mains et a refoulé la patate douce au juge instructeur.

6000 milliards, soit le double du budget de notre pays que Bp devrait remettre à Franck Timis comme royalties pendant 40 ans, étaient promis au partage à la place de l'Obélisque, des badauds et des naïfs s'y sont rués. Point de 400000 francs Cfa, mais des odeurs de gaz lacrymogènes. On ne les y reprendra plus.Tabaski à l'eau, les pauvres ont eu du mal à se procurer un "rey mou dhé" pour l'Aid!


94 milliards de mensonges, qui drastiquement se sont réduits à 46 milliards, chute vertigineuse qui entrainerait une fermeture de boutique. Le chèque introuvable,le compte inexistant, le porteur s'est volatilisé sans retrouver le siège de la célèbre banque. Monsieur nous demande de le croire sur parole et que Dieu le détruise si...!Même s'il croit ses délires comme du fer de la Falémé. Le mou, c'est là où on confond "Mou" et contrat.

A croire que certains aiment s'entendre crier, hurler et se mentir.Soul kher douko téré fègne! Soul pétrole dou ko téré fègne! Soul gaz douko téré khègne! Jog ngir deuk bi! Jog ngir deuk bi!Ils se sont réveillés trop tard..Bey weyna mbuus...


Ne serait le camion de sono, un petit, haut comme trois pommes, s'agitant comme un singe dans sa cage, le convoi passerait inaperçu, certains baissaient du regard pour ne pas affronter ceux des passants indifférents.

Trois pelés et deux tondus s'égosillent à tue-tête comme des pleureuses accompagnant un mort-né.


"Aar Luniu Bokk", regroupement hétéroclites d'activistes sans vergognes, de rappeurs râpés et en manque d'inspiration, de petits politiciens en mal de popularité et en quête permanente de Buzz même s'il faut mentir, de la société civile hypocrite à la recherche effréné de financement, a tiré hier à Dakar, au carrefour des Allées centenaire et des Allées Pape Gueye Fall, sa révérence: Ci-gît "Aar Luniu Bokk"!

Par Ousmane Ndiadé 


Facebook
Directeur de l'information et Gérant: Ibrahima Khalil DIEME
Kdieme7@gmail.com
Directrice Financière Générale: Fanta Fifi Diop
Sacré Coeur III Dakar
Email: exclusif7@gmail.com